Émissions internationales de la Radio tchèque 
1-12-2020, 11:00 UTC
Radio Prague - 65 ans
  Radio Prague au tournant du millénaire

Les émetteurs ondes courtes de Radio Prague à Litomysl, en Bohême de l'est En 2001, Radio Prague diffuse en six langues: anglais, allemand, français, espagnol, tchèque et russe. La durée totale des émissions est de 24 heures par jour, dont 3 heures de premières (une demi-heure dans chaque langue), le reste sont des rediffusions. Les bulletins d'informations sont renouvelés pour chaque émission rediffusée. La durée des programmes diffusés par les différents services est d'une demi-heure. La structure est plus ou moins identique: les bulletins d'informations, le bloc d'actualité, la revue de la presse tchèque et la rubrique. Chaque jour, il y a une autre rubrique. Son thème est adapté au goût de l'auditoire. Les programmes de week-end ont une structure allégée, il y a moins d'actualités politiques et davantage de thèmes culturels, sociaux, historiques, musicaux, etc.

La coopération internationale revêt une dimension nouvelle. Radio Prague produit certains programmes en collaboration avec d'autres stations radiophoniques, ou pour ces stations. La rédaction tchèque de Radio Prague prépare des programmes pour les stations radiophoniques de compatriotes: Radio SBS en Australie, Radio Daruvar en Croatie, Radio Timisoara en Roumanie et quelques autres stations aux Etats-Unis. Ces programmes sont envoyés sur cassettes ou par Internet.

Le site Web de Radio
Prague www.radio.cz La rédaction russe fait parvenir, par Internet, ses rubriques à deux stations radiophoniques en Russie. Le service anglais prépare le programme Central Europe Today, relatant les événements en Europe centrale, avec le concours de Radio Slovakia, Radio Budapest et Radio Polonia, en participant, en outre, au programme Europe East (Radio Polonia). Le service anglais et le service allemand coopèrent avec plusieurs stations radiophoniques européennes sur le projet Radio E. En commun avec Radio Slovakia, le service allemand est l'auteur d'un magazine tchéco-slovaque. Le service français participe aux Accents d'Europe, un programme de Radio France Internationale. La rédaction ibéro-américaine expédie certains programmes aux stations d'Amérique Latine.

Les ondes courtes restent, sans nul doute, le média fondamental de Radio Prague. Celle-ci diffuse sur deux émetteurs de Litomysl, chacun d'une puissance de 100 kW, qu'on peut, le cas échéant, combiner pour obtenir une puissance de 200 kW.

La puissance relativement basse des émetteurs et les conditions défavorables de propagation à longue distance des ondes radio rendent la réception difficile et irrégulière dans certaines parties du globe. Pour cette raison, Radio Prague procède à la retransmission de ses émissions par le relais des radios étrangères, ce qui permet de mieux atteindre les régions cibles. Depuis 1998, les émissions en anglais et en espagnol sont retransmises sur ondes courtes par l'intermédiaire de Radio Miami Internationale, en Floride. En 2000, Radio Prague revient sur l'émetteur slovaque de Rimavská Sobota, transmettant les émissions russes et, depuis 2001, les émissions allemandes.

Les pages rom sur le site Web de Radio Prague Radio Prague ne reste pas à l'écart des technologies nouvelles, dont notamment Internet et les émissions par satellite. Radio Prague est connectée au réseau Internet depuis la fin de 1994. Elle fut l'un des premiers médias tchèques à avoir offert, sur son site Web http://www.radio.cz, les informations dans toutes les langues diffusées.

Depuis 1996, les programmes de Radio Prague sont disponibles sur Internet en version sonore, en format RealAudio, et à partir de 1999, en format MP3. Parmi les services offerts sur les pages Internet de Radio Prague, il y a l'envoi automatique et quotidien des informations à l'adresse électronique des utilisateurs. En 2000, plus de 6000 utilisateurs ont profité de ce service. Les pages Web de Radio Prague ne proposent pas d'ailleurs uniquement les programmes diffusés, ou leurs différentes parties. Son équipe Internet est un média autonome, ayant son propre contenu spécifique.

Les pages Web de Radio Prague proposent des informations inédites les plus diverses sur la République tchèque, des concours, des pages rom rapprochant la situation de la minorité rom en Tchéquie. Le nombre croissant de personnes qui surfent sur le Web peut être considéré comme une preuve de ce que le travail de l'équipe Internet de Radio Prague est réussi. En 2001, la moyenne mensuelle des visites individuelles a été de 50 000.

La Maison de studio de la Radio tchèque Pour ce qui est des émissions de Radio Prague propagées par satellite, les programmes en anglais et en espagnol sont accessibles, en Amérique du Nord, par l'intermédiaire des satellites Galaxy et Telstar, les programmes en anglais et en allemand, en Europe, par l'intermédiaire des satellites Astra et Eutelsat/ Hotbird. Les retransmis sions sont assurées, depuis 1995, par la société britannique World Radio Network. Les émissions propagées par satellite permettent la réception des programmes par des auditeurs individuels, en permettant, dans le même temps, d'élargir les conditions techniques de retransmission des émissions. Des partenaires de retransmission de Radio Prague, captant le signal des satellites aux Etats-Unis et en Slovaquie, propagent les émissions ondes courtes. Un autre avantage est que la société WRN fournit le programme à certains réseaux câblés et radiophoniques en Europe occidentale et en Amérique du Nord. Les émissions de Radio Prague en anglais peuvent, ainsi, être captées par câble à Berlin, Bruxelles, Londres, mais aussi par des stations radiophoniques américaines, regroupées au sein du réseau National Public Radio.

Depuis 1993, Radio Prague diffuse, de nouveau, pour les auditeurs sur le territoire tchèque. Les programmes en anglais sont propagés sur les fréquences de la station régionale de la Radio tchèque - Regina Praha. Depuis 1996, conformément à un accord avec la BBC, deux émissions quotidiennes en anglais sont diffusées, en FM, sur le réseau de la BBC, en République tchèque. Destinées aux touristes et aux étrangers séjournant en République tchèque, ces émissions jouissent d'un vif écho. Compte tenu de la présence toujours plus importante de ressortissants étrangers sur le territoire tchèque, Radio Prague envisage de rendre accessible, à l'avenir, d'autres émissions en diverses langues.

La Maison de studio de la Radio tchèque En ce qui concerne les technologies nouvelles, il convient de rappeler le passage à la production et la diffusion numérique des programmes. On a commencé en 2000, avec l'ouverture d'une nouvelle Maison de studio de la Radio tchèque.

Dans la pratique, cela signifie que les rédacteurs ne travaillent plus avec les bandes magnétiques. L'édition du son est numérique, soit sur minidisque, soit à l'ordinateur. Les émissions sont acheminées sous une forme numérique, à partir du système Dalet.

L'énumération des activités de Radio Prague ne serait pas complète sans l'évocation de celles qui sont déployées au sein d'organismes internationaux. Radio Prague est membre actif d'un groupe spécialisé pour les radios internationales dans le cadre de l'Union européenne de radio et de télévision (EBU). Ce groupe représente un forum appelé à établir une coopération entre les membres d'EBU et à encourager l'évolution des technologies les plus récentes qui conviennent aux émissions internationales, dont par exemple le système DRM (Digital Radio Mondial). Depuis 1999, Radio Prague est membre de l'Association des stations radiophoniques internationales (Association for International Broadcasting) ayant son siège en Grande-Bretagne. Radio Prague est membre fondateur de l'Association pour la coordination des fréquences ondes courtes (High Frequency Coordination Conference - l'HFCC). Le groupe international d'experts ayant fondé cette association se réunit pour la première fois en 1990, sur l'initiative de M. Oldrich Cip , rédacteur de longuesLa carte QSL des années 2000 - 2001 années des rubriques DX de Radio Prague et coordinateur des fréquences, devenu son président. L'association en question est enregistrée en République tchèque et siège à la Radio tchèque. Le caractère global de la coordination est soutenu par l'Union internationale de télécommunication (ITU) qui, en 1997, approuva que les procédés développés par l'HFCC soient inclus au code international des télécommunications. L'HFCC regroupe 60 stations radiophoniques de 30 pays, représentant 80% des émissions ondes courtes de par le monde.

Sans les auditeurs, bien sûr, la radio ne serait pas ce qu'elle est. De plus en plus d'auditeurs nous contactent par le courrier électronique. Leur intérêt et leur fidélité nous font plaisir. Radio Prague prête beaucoup d'attention à ses auditeurs. Des concours et des rencontres sont organisés par les différents services. Une série de huit cartes QSL est émise, chaque année. Elle est très appréciée par les collectionneurs.

Le vainqueur du concours de Radio Prague, Juan Carlos Buscaglia d'Argentine, lors de sa visite à Prague Le nombre de lettres parvenues à Radio Prague s'accrût de 12 000, en 1999, à 13 000, en l'an 2000. En 2001 - à l'occasion du 65e anniversaire des émissions vers l'étranger, Radio Prague lança un concours. Les auditeurs furent invités à répondre à deux questions: "Comment j'ai rencontré Radio Prague?" et "Si Radio Prague était un être humain, comment serait-il?"

Parmi environ un millier de réponses, on choisit un auditeur, M. Juan Carlos Buscaglia d'Argentine, qui nous écrivit, entre autres: "Radio Prague est pour moi un compagnon que je rencontre quand j'en ai besoin. Elle connaît la chanson de mon coeur, et elle me la chante si j'oublie les paroles. Radio Prague est une amie pour la vie, celle qui m'accompagne dans toutes ses étapes - les plus heureuses et les moins heureuses. Elle est une fiancée dont je suis amoureux, voici déjà 25 ans." Que ces propos de M. Juan Carlos Buscaglia soient un signe de ce que Radio Prague aura un mot à dire aux auditeurs, également, au IIIe millénaire.



[ Retour à la page d'accueil ]