Émissions internationales de la Radio tchèque 
2-12-2020, 00:08 UTC
Thèmes
 Par
L'île pragoise de Kampa
Par Jaroslava Gissubelova
En descendant le quartier le plus ancien de Prague, Mala Strana, situé au pied du Château de Prague, on ne peut ne pas manquer, à droite du pont Charles, le vaste parc de Kampa, l'un des plus appréciés des promeneurs pragois. En réalité, Kampa est une île, nichée entre la Vltava et la Certovka - le "Chenal du Diable", bras mort de la rivière, qui servait autrefois de bief à de nombreux moulins. En 1159, le roi Vladislas II a attribué un large territoire, dont Kampa, à l'ordre des Chevaliers de Malte. Ils y ont édifié une commanderie fortifiée, le premier couvent de Mala Strana et de nombreuses maisons bourgeoises: ce territoire autonome de Mala Strana s'appelait alors la Juridiction de Malte.
Kampa n'est pas seulement un parc, c'est aussi une grande place, autrefois un marché à la poterie. Ses bancs, sous les arbres nouvellement plantés, ainsi que ses nombreux cafés invitent à un repos agréable. La place est bornée de fort jolies demeures qui en disent long sur l'histoire de ce coin. Ainsi, au numéro 9, la maison "Au table de la Vierge", donne sur le pont Charles: selon la légende, le tableau de la façade a dérivé par lui-même jusqu'ici lors d'une inondation. Rappelons que la plus grande inondation a envahi Prague en 1432: les eaux en crue de la Vltava avaient alors emporté cinq piliers du pont Charles et submergé la ville jusqu'au niveau de la place de la Vieille-Ville.
Mais revenons aux maisons bornant la place de Kampa. Au numéro 7 s'élève la maison baroque "Au lion d'or", construite, en 1732, par Guiseppe Bartolommeo Scotti. Au numéro 13, la maison "A la botte d'or", possédant une très belle façade rococo. De 1605 date la maison "Au renard bleu". Cette demeure a été construite pour le Flamand Steward, joallier à la cour de Rodolphe II. La maison numéro 11 est réputée par le séjour du jeune Bohuslav Martinu, pendant ses études au Conservatoire de Prague, entre 1906 et 1910. Peu après, le musicien a choisi de vivre en France. Traqué par les nazis, il a quitté la France pour les Etats-Unis et il n'a plus jamais revu son pays.
La place de Kampa débouche sur l'allée U Sovovych mlynu - Les Moulins de Sova. Le bâtiment du numéro 4 est l'ancien palais Liechtenstein, jadis construit en style baroque, puis remanié en style Empire tardif, sans que disparaisse son portail baroque. En face s'élève une villa, ancienne propriété du comte Nostic, où a vécu Josef Dobrovsky, philosophe, historien de la littérature tchèque et inventeur de la slavistique, l'une des figures majeures de la Renaissance nationale tchèque. Plus tard, la villa était habitée par Jan Werich, acteur et l'un des fondateurs, en 1927, du Théâtre libéré - un cabaret intellectuel et politique influencé par le mouvement d'avant-garde de l'époque, le poétisme.
Chaque maison à Kampa a son histoire. C'est vrai aussi pour la maison Tyrs appelée ainsi d'après le fondateur de la fameuse Association de gymnastique du Sokol /le Faucon/. Avant de devenir "Maison des Sokol", ce bâtiment a été, au 18ème siècle, transformé en caserne. En 1921, le palais a été finalement acquis et restauré par l'Association des Sokol et aménagé en gymnase. Il abrite aujourd'hui la faculté des sports de l'Université Charles et le musée de l'Education physique.
ø Depuis 1862 où il a été fondé, le mouvement des Sokol offrait l'occasion de militer pour la cause nationale tchèque. Il convient de rappeler que les Faucons, qui avaient de très bons contacts avec l'Union des gymnastes français, conduite par Sansboeuf, ont joué un grand rôle dans le rapprochement des nationalistes français et tchèques. En 1889, les Faucons tchèques ont été invités aux festivités, à Paris, du centenaire de la Révolution française. Suivant son exemple, ils prônaient les valeurs d'égalité et de fraternité. Le mouvement, qui allait prendre de l'ampleur avant la Seconde Guerre mondiale, a été mis en sourdine sous le régime communiste. Ce n'est que depuis 1990 qu'il retrouve son ancien éclat, aussi bien que ses nombreux biens immobiliers confisqués en 1948.
De la maison Tyrs, nous pouvons continuer notre promenade soit à la colline de Petrin avec, au sommet, la tour panoramique Petrin, une copie miniature de la tour Eiffel, élevée pour l'Exposition jubilaire de 1891. Pour la rejoindre, il suffit d'emprunter le funiculaire à la station Na Ujezde, à quelques pas de la maison Tyrs.
Une autre possibilité est de terminer cette promenade à bord d'un bateau-mouche. L'embarcadère le plus proche se trouve droit à Kampa. Ces derniers temps, les bateaux-mouches sont devenus très populaires et recherchés à Prague. Aujourd'hui, plus d'une cinquantaine de bateaux sillonnent les eaux de la Vltava. L'offre de leurs services répond à l'intérêt des touristes. On peut choisir entre les trajets procurant des vues panoramiques des beautés de Prague, les promenades noctures à bord du bateau, y compris les menus gastronomiques et la musique. Le prix des randonnées varie entre 150 et 600 couronnes, suivant la durée et le programme.
L'un des trajets préférés est celui reliant le centre de Prague avec le jardin zoologique de Troja. Le jardin est situé dans un beau cadre naturel abrité, au nord, des rochers et baigné, du sud, par les eaux de la Vltava.
Pendant les week-ends, les intéressés peuvent se rendre à bord du bateau jusqu'à la station de villégiature de Slapy, à 35 km au sud de Prague. On peut se servir des bateaux également comme d'un taxi. On peut par ex. aussi goûter le voyage à bord d'une vraie jonque chinoise. Le plus grand bateau de la flotte blanche pragoise, Europe, est le plus recherché pour ses sorties de 4 heures avec danse et musique.
Articles correspondants
 14.6.2019 Infos
 23.12.2017 Infos
 12.8.2017 Infos
 30.6.2017 Infos
 25.4.2016 Infos
 21.11.2014 Faits et événements
 10.7.2014 Infos
 21.6.2014 Infos
 13.3.2014 Infos
 1.1.2014 Adieu 2013, nous t’aimions bien
 20.8.2013 Avant de mourir, j’aimerais…
 10.7.2013 Ouverture ce jeudi du désormais traditionnel Marché français sous le pont Charles
 24.7.2012 Le Marché français du 14 juillet a tenu ses promesses
 13.7.2012 Le Marché français de Prague, avec des chansons d’Edith Piaf
 12.7.2012 Un marché français du 12 au 15 juillet au centre de Prague
 26.11.2011 Un touriste italien se tue en tombant du pont Charles
Tous les articles correspondants