Émissions internationales de la Radio tchèque 
26-6-2019, 08:19 UTC
[11.03.2019 13:40 UTC] Anna Kubišta
Hécatombe d’abeilles en Bohême du Sud

C’est une véritable hécatombe d’abeilles à laquelle font face de nombreux apiculteurs de Bohême du Sud. A titre d’exemple, dans la région de České Budějovice, ces derniers ont préparé à l’hivernage quelques 12 000 ruchées, mais moins de 10 000 ont été retrouvées lors des contrôles de printemps. Selon Stanislav Pokorný, directeur de l’organisation locale de l’Union des apiculteurs tchèques, les pertes sont d'ordinaire de moins de 10%. Certains apiculteurs de Bohême du Sud ont perdu toutes leurs abeilles cet hiver.

Les raisons de cette disparition en masse d’abeilles peuvent être la sécheresse de l’été dernier, la présence du varroa destructor, un acarien parasite des abeilles domestiques et responsable de la maladie infectieuse appelée varroose, ou encore un virus. Une des conséquences prévisible de cette hécatombe sera un déficit de miel tchèque cette année, estime Stanislav Augustin, un apiculteur de la région.

Selon des données de l’Office tchèque des statistiques, il y avait 632 000 ruchées l’an dernier en République tchèque. Quelque 58 500 apiculteurs exercent leur activité dans le pays. En 2018, la production de miel tchèque a été la plus faible en quatre ans. Celle-ci a baissé de 4% pour atteindre 8 992 tonnes.