Émissions internationales de la Radio tchèque 
26-6-2019, 07:45 UTC
[24.01.2019 14:19 UTC] Guillaume Narguet
Environnement : les ONG écologistes estiment les réductions de polluants très insuffisantes

La République tchèque devrait réduire sept fois plus vite que jusqu’à présent la pollution de l’air. Dans un communiqué de presse publié ce jeudi, c’est ce à quoi ont appelé cinq organisations environnementales - Hnutí Duha (Mouvement Arc-en-Ciel), Frank Bold, Greenpeace, Zelený kruh (Le Cercle vert) et le Centre pour l’environnement et la santé. Bien que la République tchèque ait réduit ses émissions de polluants atmosphériques entre 2005 et 2016 selon les dernières données du ministère de l’Environnement, les écologistes estiment que le rythme de réduction est trop lent.

Plus concrètement, les émissions d’oxyde de soufre et d’oxydes d’azote ont été réduites respectivement de 45 % et 39 %. Toutefois, les ONG affirment qu’il convient encore de parvenir à une diminution de quelque 22 000 tonnes dans les onze prochaines années de façon à atteindre l’objectif fixé pour 2030 et ainsi mieux protéger la santé. Selon elles, les principales sources de pollution sont les chauffages au charbon et au bois.