Émissions internationales de la Radio tchèque 
26-6-2019, 08:58 UTC
[08.01.2019 13:54 UTC] Anna Kubišta
Selon l’hebdomadaire Respekt, le chancelier du président tchèque essaye d’influencer des décisions judiciaires depuis plusieurs années

Selon l’édition de cette semaine de l’hebdomadaire Respekt, Vratislav Mynář, le chancelier du président tchèque, s’efforce depuis plusieurs années d’influencer les décisions de certaines juges hauts placés du pays. Parmi les tribunaux concernés figurent, selon Respekt, la Cour constitutionnelle ainsi que la Cour suprême d’administration. L’hebdomadaire précise que les activités de Vratislav Mynář durent depuis des années et consistent en la collecte d’informations sur différentes affaires mais aussi en des tentatives d’influencer directement les décisions du président de la cour dans telle ou telle affaire.

Le porte-parole du Château de Prague, Jiří Ovčáček, a réagi à cet article en déclarant que le chancelier avait parlé à des juges uniquement pour les informer des opinions du président tchèque, Miloš Zeman.