Émissions internationales de la Radio tchèque 
11-8-2020, 17:00 UTC
[24.01.2018 13:31 UTC] Anna Kubišta
Le président tchèque a acccepté la démission du gouvernement Babiš ce mercredi

Le président Miloš Zeman a accepté la démission du gouvernement minoritaire d'Andrej Babiš (ANO), ce mercredi, soit une semaine après que ce dernier a échoué à obtenir la confiance de la Chambre des Députés. Le chef de l'Etat tchèque avait déjà fait savoir qu'il donnerait une seconde chance au Premier ministre démissionnaire, chargeant le leader du mouvement ANO, net vainqueur des élections législatives en octobre dernier, de la formation d’un nouveau gouvernement. Il avait toutefois précisé qu'il attendrait avant de le nommer Premier ministre, et qu'il ne le ferait que s'il sortait lui-même perdant du deuxième tour de l'élection présidentielle à la fin de la semaine.

En outre, Miloš Zeman est revenu sur de précédentes déclarations où il exigeait d'Andrej Babiš la preuve d'un soutien d'une majorité de députés à son gouvernement. Ce mercredi, le chef de l'Etat a fait savoir que s'il n'était pas réélu, il nommerait Andrej Babiš premier ministre dès le mois de février quoiqu'il arrive. A noter qu'Andrej Babiš a expressément déclaré avant le premier tour qu'il soutenait la candidature du président sortant, précisant qu'il s'agissait de sa position personnelle et non celle de son parti.