Émissions internationales de la Radio tchèque 
11-8-2020, 16:55 UTC
[29.01.2013 18:24 UTC] Více autorů
Le parti TOP 09 conditionne la signature d'un nouvel accord de coalition à l'adoption par la République tchèque du pacte fiscal européen

Le parti TOP 09, deuxième parti de la coalition gouvernementale, a fait savoir qu'il ne signerait le nouvel accord de coalition avec le parti civique-démocrate et le parti LIDEM que si celui-ci contenait l'engagement de la République tchèque à rejoindre le pacte fiscal européen avant fin 2013. La République tchèque et le Royaume Uni sont les deux seuls membres de l'UE à ne pas avoir signé le traité qui établit des limites strictes pour les déficits budgétaires des membres de la zone euro. Le ministre des Finances, Miroslav Kalousek, a annoncé cette demande après avoir rencontré les chefs des autres partis ce mardi.

Le parti civique démocrate (ODS) estime pour sa part qu'il n'y a pas de raison que Prague signe le pacte fiscal dans la mesure où le pays n'a pas adopté l'euro ; en outre, les Tchèques devraient, selon lui, décider de son éventuelle adoption dans le cadre d'un référendum, dans la mesure où il s'agit d'une délégation de certains pouvoirs à Bruxelles.