Émissions internationales de la Radio tchèque 
11-8-2020, 16:54 UTC
[01.01.2011 17:38 UTC] Více autorů
Dans son discours du Jour de l’An Václav Klaus a plaidé pour la politique d’austérité

Dans son discours du Jour de l’An le président tchèque Václav Klaus a appuyé le gouvernement de coalition du premier ministre Petr Nečas : « Nous avons besoins d’un gouvernement stable et fonctionnel, gouvernement dont la cohésion sera assurée par l’intérêt de l’ensemble du pays et qui ne sera pas menacée pas les intérêts de certains partis qui sont légitimes, certes, mais trop étroits. » Václav Klaus a mis aussi l’accent sur la nécessité des réformes. A son avis les coupes budgétaires auxquelles le gouvernement a procédé, ont été nécessaires mais ce n’est que l’avenir qui montrera si elles ont été suffisantes et s’il ne faudra pas les répéter. Et le président de critiquer la République tchèque mais aussi l’Europe et l’Amérique d’avoir vécu d’une façon qui était au-dessus de leurs moyens. Cette année sera probablement, d’après le président, l’année de la croissance économique, mais il ne faut pas exagérer notre optimisme. La récente crise qualifiée de mondiale a été, selon Václav Klaus, plutôt une crise euro-américaine et elle n’est pas encore entièrement conjurée.