Émissions internationales de la Radio tchèque 
13-12-2019, 20:34 UTC
[11.01.2010 19:50 UTC] Více autorů
Le gouvernement tchèque approuve le « paquet » anti-corruption

Le gouvernement tchèque a approuvé ce lundi 11 janvier l’ensemble de lois anti-corruption présentées par le ministre de l’Intérieur Martin Pecina, qui devrait permettre la mise en place, entre autres, d’agents anti-corruption. Le premier ministre Jan Fischer a fait savoir qu’il soumettra le paquet anti-corruption à la chambre des députés le plus rapidement possible. Dès sa nomination, le gouvernement de transition avait indiqué qu’il ferait de la lutte anti-corruption une de ses priorités. Tous les partis parlementaires s’étaient déclarés solidaire des mesures du gouvernement allant dans ce sens. Néanmoins, le chef du parti civique démocrate (ODS) Mirek Topolánek a déjà qualifié cette proposition de loi d’« artificielle et, à plusieurs points de vue, de discutable »