Émissions internationales de la Radio tchèque 
21-7-2019, 08:57 UTC
[01.01.2004 18:28 UTC] Více autorů
Discours du Jour de l'An

Le Président tchèque, Vaclav Klaus, a prononcé le discours traditionnel du Jour de l'An. Il a rappelé à cette occasion que le peuple tchèque vit déjà depuis une quinzaine d'années dans un Etat démocratique et libre. A l'avis du Président, l'année écoulée n'a pas apporté à la République tchèque des événements importants, mais c'était une période assez réussie. Par contre l'année 2004 sera marquée, d'après Vaclav Klaus, par plusieurs événements importants. La République tchèque entrera à l'Union européenne. Le Président ne pense pas que ce sera un tournant radical dans la vie des Tchèques, mais il souligne que le pays cédera une partie de sa souveraineté à l'Union. Le président a saisi cette occasion pour exhorter les Tchèques à profiter de ce changement pour le renforcement de leur liberté, de la démocratie et de la prospérité de leur pays. "...tâchons de traiter nos partenaires de l'Union européenne d'égal à égal "a-t-il dit. Il appelé aussi ses concitoyens à surmonter les problèmes et la méfiance qui les séparent et à ne pas sous-estimer les élections qui les attendent au cours de l'année 2004: élections au Parlement européen, élections régionales et sénatoriales. Dans son discours Vaclav Klaus a relevé également quelques problèmes urgeants que la République tchèque doit résoudre, dont l'endettement croissant du pays, la lenteur de la procédure administrative, la criminalité, les problèmes de la santé publique et les difficultés auxquelles se heurtent les habitants de la campagne.