Émissions internationales de la Radio tchèque 
20-7-2019, 22:27 UTC
[07.01.2018 8:42 UTC] Lucie Drechselová

Selon la Commission européenne, le déficit tchèque atteindra 2,8% du PIB en 2014

La Commission européenne a publié ses prévisions économiques pour l’année 2014. Celles-ci sont à peu de chose près semblables à celles qui ont été publiées en novembre 2013. Si la Commission estime que le déficit tchèque des finances publiques atteindra 2,8% du PIB en 2014, la Banque nationale tchèque (ČNB) a quant à elle évalué le déficit à 2,6% du PIB. En revanche, la Commission est plus optimiste quant au niveau de la dette publique qui pourrait atteindre 47,2% du PIB comparés aux 48,5% prévus par la Banque centrale.

Presse : l'Université Masaryk de Brno accusée d'avoir acheté du matériel à un prix surévalué

L'Université Masaryk de Brno, en Moravie, aurait acquis du matériel destiné à son centre scientifique CEITEC pour un prix bien supérieur à celui du marché. C'est le quotidien Mladá fronta Dnes qui rapporte cette information dans son édition de ce mardi. Selon l'article, l'Université aurait acheté deux appareils IRM sans réaliser au préalable d'appel d'offres et pour un prix surévalué à hauteur de 10 millions de couronnes (près de 370 000 euros), le coût total s'élevant à 102,2 millions de couronnes (3,73 millions d'euros environ). L'établissement se défend de toute malversation, affirmant que cet achat a été réalisé sur la base d'avis d'experts, selon lesquels ces appareils sont uniques et qu'aucune autre marque n'en propose de similaires.

Trois anciens prisonniers politiques décorés le jour de l’anniversaire du Coup de Prague

Il y a 66 ans, le président tchécoslovaque Edvard Beneš recevait la démission de douze ministres non communistes du gouvernement de l’époque. Cette journée reste considérée comme un point culminant du Coup de Prague, qui a mené à la prise de pouvoir des communistes en Tchécoslovaquie. A cette occasion, la Commission éthique chargée d’honorer les résistants au régime communiste a décoré trois prisonniers politiques – Růžena Popílková, Vladislav Palát et Marie Susedková. Agés de plus de quatre-vingt ans aujourd’hui, ils avaient été condamnés pour haute trahison ou encore pour avoir préparé un coup d’Etat dans les années 1950.

25 ans après, le dissident Petr Placák gagne son procès contre des agents de la police secrète communiste

Ce lundi, le tribunal municipal de Prague a déclaré coupables les agents de la police secrète qui ont, en 1989, enlevé et battu Petr Placák, jeune activiste et dissident tchèque. Petr Placák a porté plainte pour dénoncer cette violence peu avant la chute du régime communiste. Le fait que sa plainte ait justement été déposée avant la Révolution de velours, sous un régime oppressif, a été déterminant puisque les juges ont considéré que sa parole était crédible même en l’absence de témoin. Le jugement de ce lundi condamne deux policiers à des peines allant de douze à dix-huit mois de prison. Leur chauffeur a reçu une peine avec sursis. L’affaire impliquait encore un troisième policier, décédé. Ce lundi, le tribunal municipal de Prague a annulé la décision en appel de janvier 2013 selon laquelle il y aurait eu prescription des faits. Ainsi se conclut une procédure judiciaire qui se sera étalée sur vingt-cinq ans.

Les pays du groupe de Visegrád déterminés à coopérer en cas de nouveaux troubles en Ukraine

Les quatre pays du groupe de Visegrád, le V4, qui comprend la Hongrie, la Pologne, la Slovaquie et la République tchèque, ont cosigné ce mardi à Budapest une déclaration sur la crise ukrainienne, dans laquelle ils affirment leur volonté de coopérer en cas de nouveaux troubles dans ce pays d'Europe de l'Est. Lundi, ces Etats avaient déjà garanti une aide financière à l'Ukraine, pays qui, en plus de ses divisions politiques, est confronté à un important problème de dette. Dans le même temps, les ministres des Affaires étrangères tchèque et slovaque, réunis à Bratislava, se sont dits très opposés à une éventuelle partition de l'Ukraine, une perspective qu'ils jugent toutefois peu probable. Il s'agissait de la première visite officielle du chef de la diplomatie tchèque Lubomír Zaorálek chez son homologue slovaque Miroslav Lajčák.

Énergie : les pays voisins de la République tchèque souhaitent s’exprimer sur sa conception énergétique

Les quatre pays voisins de la République tchèque ont exprimé leur souhait de participer au processus d’élaboration de la conception énergétique tchèque. Après la Slovaquie et l’Autriche, l’Allemagne et la Pologne ont réclamé de pouvoir donner leur avis sur le document. La version actuelle du texte, élaborée par le ministère de l’Industrie et du Commerce, insiste sur les bénéfices de l’énergie nucléaire et compte avec l’accroissement de l’importance des énergies renouvelables. La Pologne s’est inquiétée de savoir si la République tchèque prévoit d’installer des éoliennes à la frontière commune. L’Autriche a exprimé ses réserves sur le prolongement du service de la centrale nucléaire de Dukovany. La conception énergétique tchèque devrait être adoptée par le gouvernement avant le mois de juin 2014.

La Poste tchèque cesse de distribuer des cigarettes, mais continue de les vendre

En raison d’une baisse de la demande des services du courrier, la Poste tchèque a perdu 620 millions de couronnes (environ 23 millions d’euros) en 2013. Pour compenser cette perte, elle a élargi son offre en proposant des articles en vente dans ses bureaux. Outre les billets de loterie, des jouets ou des collants, les clients peuvent y acheter des cigarettes, ou demander à les recevoir à domicile. Cette pratique a eu du succès dans le cadre d’un projet-pilote mené dans les régions où l’on recense la plus grande proportion de fumeurs. Selon le quotidien Mladá Fronta Dnes de ce mardi, en réaction à l’attention que le journal portait sur l’affaire, la chargée de communication de la Poste tchèque a annoncé la fin de distribution des cigarettes. Elles restent néanmoins en vente dans plus de 600 bureaux. Le journal ajoute que les frais médicaux dus aux conséquences néfastes de la consommation de cigarettes dépassent les gains attendus par les ventes à la poste.

Le numéro vert pour les enfants en détresse réduit ses services à cause d’un manque de moyens financiers

Le numéro vert pour les enfants en détresse, « Linka bezpečí » (« ligne de sécurité ») existe depuis vingt ans en République tchèque. Depuis janvier, ses services sont affectés d’un manque de moyens financiers. Si fin 2013, sept appels téléphoniques pouvaient être pris en même temps, aujourd’hui, il en est de quatre. En pratique, cela signifie également une prise en charge moindre des traitements plus approfondis, passant de 109 appelants à 89 par jour en 2014. Le fonctionnement annuel de la « ligne de sécurité » coûte 20 millions de couronnes (740 000 euros) dont 30% proviennent de fonds publics, 60% de fondations d’entreprises et le reste de donations privées.

Hockey sur glace : Vladimír Růžička, principal candidat à la succession d'Alois Hadamczik à la tête de la sélection tchèque

L'entraîneur du club du Slavia, Vladimír Růžička, a déclaré qu'il était probablement prêt à accepter une offre pour reprendre la tête de la sélection tchèque de hockey sur glace. Il est le principal candidat à la succession d'Alois Hadamczik, qui, lundi, a annoncé sa démission suite aux résultats décevants obtenus aux Jeux olympiques de Sotchi, où la "reprezentace" a difficilement atteint les quarts de finale pour se faire éliminer par les Etats-Unis. Vladimír Růžička a déjà entraîné la sélection tchèque qu'il a conduit par deux fois au titre mondial, en 2005 et en 2010. C'est ce mercredi que l'Association tchèque de hockey sur glace doit décider quel sera le prochain sélectionneur d'une équipe qui participera en mai prochain aux Championnats du monde qui se tiennent cette année en Biélorussie.

Tennis – Open de Dubaï : Berdych, Rosol et Štěpánek passent au second tour

Les trois joueurs tchèques du tennis, Tomáš Berdych, Lukáš Rosol et Radek Štěpánek se sont qualifiés pour le second tour de l’Open de Dubaï. Au tournoi de Dubaï, Tomáš Berdych a vaincu le Roumain Marius Copil en deux sets, 6:3, 6:4, et a ainsi marqué sa huitième victoire depuis son élimination en demi-finale de l’Open d’Australie. Lukáš Rosol a remporté le match contre l’Allemand Daniel Brands en deux sets, 7:6, 6:4. Quant à Radek Štěpánek, il a vaincu l’Américain, Michael Russell, en trois sets, 5:7, 6:3, 6:1.

Météo

Les prévisions météorologiques ne prévoient aucun changement notable, sinon un peu plus de nuages en Bohême et en Moravie, ce mercredi, jour de la fête des Dorota. Les températures restent agréables pour la saison, de 7° C à 12° C pour les maximales. Le soleil se lève un peu avant sept heures du matin et se couche après dix-sept heures trente