Émissions internationales de la Radio tchèque 
9-8-2020, 19:56 UTC
Elections présidentielles 2003
  Les pouvoirs du Président

Le drapeau du Président a République tchèque est une démocratie parlementaire. Le pouvoir appartient au Parlement, au gouvernement et son Premier ministre. La Constitution limite les pouvoirs du Président à la représentation de la République à l'étranger, à la signature des lois adoptées par le Parlement, à la négociation et la signature des accords et traités internationaux et au commandement en chef des forces armées.

Le rôle du Président est plus important en période de crise, après la chute du gouvernement, par exemple, ou avant la nomination d'un nouveau gouvernement, après les législatives. C'est le Président qui désigne une personnalité qui devrait former le gouvernement. Ce n'est pas forcément un représentant de la formation politique qui a remporté les élections. Le Président peut renvoyer les lois au Parlement, mais si celui-ci les adopte une seconde fois, le Président ne dispose pas du droit de véto.

Le Président dispose du droit de nommer les juges de la Cour constitutionnelle, son président et ses vices-présidents, de désigner le président et les vices-présidents de la Cour suprême, tout comme les membres du Conseil de la Banque nationale tchèque. Le Président dispose aussi du droit de grâce et d'amnistie. Dans le cas, où le Président ne peut accomplir ses devoirs pour de graves raisons, qu'il ait démissionné ou décédé, et qu'un nouveau chef de l'Etat n'ait pas encore été élu, ses pouvoirs son transmis au Premier ministre et au président de la Chambre des députés.

| Retour |