Émissions internationales de la Radio tchèque 
9-8-2020, 20:42 UTC
Pâques en République tchèque
 



L'agneau de Pâques


Le symbole de l'agneau existait déjà avant le christianisme, dans toute la civilisation méditerranéenne, dominée pendant des siècles par les bergers. Dans la religion chrétienne, l'agneau est devenu le symbole de l'Agneau de Dieu - le Christ.. Dans les montagnes de la Sumava, en Bohême du sud-ouest, on croyait que la bénédiction de l'agneau aidait les voyageurs à retrouver leur chemin, dans les profondes forêts. La viande de mouton a pratiquement disparu de la cuisine tchèque mais, dans la majorité des foyers, l'agneau ne manque pas au repas pascal, mais sous la forme d'un gâteau.

Recette :

Ingrédients:
300 gr de farine, 300 gr de sucre, 4 jaunes d'oeuf, deux oeufs entiers, cinq blancs d'oeuf battus en neige, du sucre à la vanille, des raisins secs, des amandes, 30 gr de beurre, un zeste de citron.

Préparation :
Mélanger les jaunes d'oeuf avec le sucre, ajouter le sucre à la vanille, un peu de zeste de citron râpé, les amandes hachées et les raisins secs. Ajouter la farine, bien travailler et, à la fin, ajouter les blancs battus en neige. Enduire la forme de l'agneau avec le beurre, soupoudrer de farine, y mettre la pâte et faire cuire à feu moyen. Après la cuisson, laisser refroidir, soupondrer de sucre en poudre ou glacer.




Les "judas"


Les judas étaient traditionnellement confectionnés avec de la pâte levée et se présentaient sous la forme de cordes tressées. Ces dernières symbolisaient la corde avec laquelle Judas s'est pendu, après avoir trahi le Christ. Les judas étaient enrobés de miel qui devait protéger contre les piqûres d'abeilles ou les morsures de serpents.

Recette :

Ingrédients :
500 gr de farine, sel, 80 gr de sucre en poudre, un sucre à la vanille, un zeste de citron, 100 gr de beurre, 2 jaunes d'oeuf, ¼ l de lait, 20 gr de levure, deux jaunes d'oeufs pour badigeonner.

Préparation :
Mélanger la farine, le sel, le sucre en poudre, le sucre à la vanille et le zeste de citron râpé, ajouter le beurre et les jaunes d'oeufs en mousse. Préparer un levain avec la levure et de l'eau, ajouter à la pâte travaillée finement et laisser lever. Découper la pâte en morceaux et rouler en fines bandelettes. Rouler en spirale, placer sur un plat au four et laisser lever encore. Badigeonner avec les jaunes d'oeuf et mettre à cuire dans un four bien chaud. Laisser refroidir, découper en morceaux et enduire de beurre et de miel. On peut utiliser que du miel.



La farce pascale


La farce pascale est un plat traditionnel des fêtes de Pâques. Elle est préparée selon les coutumes régionales, avec de la viande fumée, mélangée ou non avec de la viande de porc, du boeuf ou du veau. On y ajoute des oeufs sans trop regarder au nombre. C'est un plat printannier, donc il doit contenir un peu de verdure, de jeunes orties, du persil, de la ciboulette, ou du cerfeuil. On ajoute encore de la mie de pain, du lait et des épices selon les goûts. On sert la farce le samedi de Pâques, au dîner.

Recette :

Ingrédients :
500 gr de viande de porc, 250 gr de viande fumée (poitrine fumée de préférence), 5 oeufs, de la mie de pain (une baguette), ¼ l de lait, un bouquet de persil, un bouquet d'orties hachées ou autres plantes printannières, sel, poivre, noix de muscade, beurre.

Préparation :
Découper la baguette en petits carrés, verser le lait dans lequel on a fouetté les jaunes d'oeuf et laisser reposer. Faire bouillir la viande de porc et, à part, la poitrine fumée. Couper les viandes en petits morceaux. Hacher les fines herbes, passer les orties à la vapeur avant l'utilisation. Mélanger les petits carrés de baguette, la viande, les fines herbes, saler, poivrer et ajouter la noix de muscade. Battre les blancs en neige et ajouter au mélange. Beurrer le plat, y placer la farce, badigeonner de beurre, mettre à cuire à four chaud. Servir chaud ou froid.



| retour |