Émissions internationales de la Radio tchèque 
13-12-2019, 21:46 UTC
Thèmes
 Par

Le Festival du film français fête ses dix ans. Pour cette édition anniversaire (du 22 au 28 novembre), une quarantaine de films seront présentés à travers toute la République tchèque, en majorité à Prague, mais aussi dans sept autres villes du pays.
Parmi les films prévus au programme, de nombreux inédits, mais aussi des avant-premières comme le très attendu film d'animation Persépolis, tiré de la BD de Marjane Satrapi, prix du Jury au festival de Cannes 2007 et qui représentera la France aux Oscars 2008 à Hollywood.
Un invité spécial également pour ce 10ème festival : le réalisateur Claude Miller, qui ira notamment à la rencontre des étudiants de l'Ecole de cinéma tchèque, la FAMU.
Radio Prague suivra pour vous la 10ème édition du Festival du film français !
 30.11.2019 Culture sans frontières
 26.11.2019 Faits et événements
 19.11.2019 Faits et événements
 3.10.2019 Faits et événements
 1.12.2018 Culture sans frontières
 28.11.2018 Faits et événements
 21.11.2018 Faits et événements
 11.5.2018 Infos
 1.12.2017 Culture sans frontières
 29.11.2017 Panorama
 28.11.2017 Panorama
 14.11.2017 Infos
 13.11.2017 Faits et événements
 20.7.2017 Infos
 11.7.2017 Infos
 30.6.2017 Infos
Tous les articles correspondants

Billy the Kid ou comment l'homme fait son propre destin
Et si le sheriff Pat Garrett n'avait pas tué le bandit Billy the Kid ? C'est à partir de cette interrogation remettant en cause une des plus grandes légendes du Far West que la réalisatrice française Anne Feinsilber a construit son documentaire. Un documentaire pas au sens classique du terme, plutôt un documentaire-fiction, une réflexion et une quête de la jeune femme sur elle-même et sur un pays qu'elle aime - et ça se sent ! Un pays qu'elle aime pour sa complexité et ses contradictions, qu'elle est allée explorer caméra à l'épaule.
Molière, chouchou du public du 10e festival du film français
Le 10e Festival du film français s'est achevé mercredi soir, avec le documentaire-fiction Billy the Kid, d'Anne Feinsilber, dont nous aurons l'occasion de reparler ce week-end dans la rubrique culture. En attendant, évoquons tout de suite le film gagnant du concours de spectateurs avec Tereza Jiravova, attachée de presse du festival.
Emmanuelle Cuau ou l'art d'un quotidien kafkaïen
Emmanuelle Cuau est la réalisatrice du film Très bien, merci, qui met en scène Gilbert Melki et Sandrine Kiberlain. Le personnage d'Alex se retrouve pris dans un engrenage absurde qui l'amène du poste de police à l'hôpital psychiatrique. Après s'être arrêté pour observer un contrôle de police, il refuse de s'éloigner suite aux injonctions des policiers. Commence un enchaînement infernal d'événements qui bouleverse sa vie et celle de sa femme.
Laurent Tirard : « Molière, comédien malgré lui et businessman avant l'heure »
On passe à un sujet un peu plus léger, avec Laurent Tirard qui a signé l'an dernier un film sur Molière, qui, pour l'occasion, a été incarné par Romain Duris. S'engouffrant dans une brèche où l'on ne sait pas où Molière a disparu, au tout début de sa carrière, Laurent Tirard a imaginé comment auraient pu naître les grandes figures des pièces de Molière, comme s'ils les avaient rencontrées.
Laurent Tirard : « Molière traverse le temps et les frontières »
Parmi les films présentés au Festival du film français, le film Molière de Laurent Tirard, où le grand dramaturge est incarné par Romain Duris. Sorti en salles en France en janvier dernier, il est présenté au festival dans le cadre de la section Prix du public où les spectateurs peuvent voter pour leur film favori. Laurent Tirard était à Prague, l'occasion d'une rencontre. Radio Prague lui a demandé si son film sur Molière était né d'un souvenir d'école.
Retour sur une décennie de cinéma français en République tchèque
L'actualité culturelle la plus importante de ces temps-ci, c'est bien évidement la 10e édition du Festival du Film Français. On y revient donc dans cette rubrique, avec l'intégralité de l'entretien que nous a accordé Joël Chapron, responsable du secteur Europe centrale et orientale pour Unifrance, une organisation dont il évoquera le rôle, avant de revenir sur 10 ans de présence du cinéma français en République tchèque.
Le secret de Claude Miller
Parmi les invités du 10e Festival du Film Français, le réalisateur Claude Miller, venu présenter son dernier film, Un secret, et parler cinéma aux étudiants de la FAMU vendredi dans le cadre du programme "On set with french cinema".
Claude Miller prof d'un jour à la FAMU
Le festival du film français a commencé jeudi soir à Prague, en présence de Claude Miller. Le réalisateur français est venu montrer son dernier film, « Un secret » ; il s'est aussi transformé en professeur pour quelques heures en animant une « master class » à la FAMU, l'école de cinéma de Prague. Nous avons rencontré Claude Miller juste avant et lui avons d'abord demandé ce qu'était exactement une « master class » :
Coup d'envoi du 10e Festival du Film Français
C'est le 22 novembre au soir que débute la 10e édition du Festival du Film Français. Il sera inauguré par le film d'animation Persépolis, tiré de la bande dessinée de la franco-iranienne Marjane Satrapi et réalisé en collaboration avec Vincent Paronnaud. A l'origine de cette BD à succès, le dessinateur David B., que Radio Prague a rencontré lors de son récent passage à Prague.
Joël Chapron d'Unifrance : « En dix ans, le cinéma français a retrouvé une place enviable en République tchèque »
Le Festival du film français se rapproche à grands pas. C'est jeudi que sera donné le coup d'envoi de la dixième édition, une édition anniversaire, inaugurée par le film d'animation Persépolis, tirée de la BD de Marjane Satrapi. Rencontre avec Joël Chapron, responsable du secteur Europe centrale et orientale pour Unifrance, une organisation qui se charge de promouvoir le cinéma français dans le monde.
Le 10e Festival du film français regarde de l'avant
Le Festival du film français souffle ses 10 bougies. Du 22 au 28 novembre prochains les Pragois, mais aussi les habitants de la province pourront venir découvrir les productions françaises récentes ainsi que les grands succès du cinéma hexagonal. Comme l'explique Philippe Boudoux, qui l'organise depuis cinq ans, l'objectif de cet anniversaire était de se tourner vers l'avenir avant tout, avec quelques nouveautés.