Émissions internationales de la Radio tchèque 
23-5-2019, 22:56 UTC
Thèmes
 Par

En 2007, 425 ans se sont écoulés depuis la naissance d'Albrecht de Wallenstein. C'était un noble tchèque, commandant en chef des armées de l'empereur Ferdinand II de Habsbourg, un fin commerçant, stratège et politicien, mais pas un guerrier. Il était aussi un grand amateur d'arts, un mécène de l'architecture et un donateur des fondations de bienfaisance. Tout cela, ce sont des synonymes d'Albrecht de Wallenstein, un orphelin qui, par sa persévérance et ses intrigues dans les milieux du pouvoir, devint l'une des plus importantes personnalités en Europe, à l'époque de la Guerre de Trente ans.

Le palais Wallenstein de Prague

Albrecht de Wallenstein a ordonné la construction de ce palais entre 1623-1630. L'ensemble comprend, en dehors du palais, un grand jardin et un manège. Ses dimensions sont imposantes : 340 mètres de longueur sur 172 mètres de largeur. Les jardins abritent une riche collection de statues, groupes de sculptures et fontaines. Les statues ont été emportées par l'armée suédoise en 1648 et ont été remplacées par des copies. L'Union européenne a décerné, le 9 mai 2003, le Prix Europa Nostra à l'administrateur actuel du palais Wallenstein, donc le Sénat de la République tchèque, pour sa reconstruction exemplaire.

Les villes de Wallenstein
Frydlant

C'est en 1625 qu'Albrecht de Wallenstein est devenu le commandant en chef de l'armée impériale et a été élevé au rang de duc de Frydlant. Sous son administration, ce territoire fut transformé en duché pratiquement indépendant du reste de l'empire. Le duché ne payait pas d'impôt et était appelé "Terra felix", donc "Terre heureuse". Les armoiries du duché de Frydlant représentaient un aigle d'or couronné en armure dorée sur un fond rouge.
Jicin

La ville de Jicin représentait le centre du duché de Frydlant. Albrecht de Wallenstein planifia l'installation de l'évêché, d'une université et d'un parlement à Jicin. A partir de 1628, il avait le droit d'y frapper la monnaie et d'anoblir. Il invita les jésuites à s'installer à Jicin. Ils y fondèrent leur collège et, de nos jours encore, la place de la ville est dominé par le palais ducal de Wallenstein.
Cheb

Albrecht de Wallenstein fut destitué du commandement de l'armée impériale en 1634 et accusé de trahison. Il se réfugié à Cheb, avec l'intention de conclure une alliance avec les Suédois. Sur l'ordre de l'empereur, il fut assassiné avec certains de ses amis, le 25 février 1634. Ses officiers furent tués au château Cheb, et Wallenstein fut transpercé dans son sommeil par l'épée d'un officier irlandais du nom de Walter Deveroux.


A l'occasion de l'anniversaire de la naissance d'Albrecht de Wallenstein, une grande exposition était installée au siège du Sénat, plus précisément dans le Manège du palais Wallenstein à Prague. L'exposition a été inaugurée le 15 novembre 2007 et a fermé ses portes le 17 février 2008. En coopération avec le Musée national et l'Institut de l'histoire militaire, Albrecht de Wallenstein a été pour la première fois présenté sous un angle moderne et l'exposition a été enrichie d'objets liés à la vie du célèbre duc et qui n'ont jamais encore été exposés. Elle a offert aussi une vue d'ensemble sur la période de la Guerre de Trente ans, tout comme sur la vie et la culture de cette époque en Bohême. La seule exposition consacrée jusqu'à maintenant à cette personnalité a eu lieu en 1934, au Manège du palais Wallenstein à l'occasion du 300e anniversaire de l'assassinat de Wallenstein.



Galerie de photos de l'exposition




L'inauguration solennelle de l'exposition "Albrecht de Wallenstein et son époque"


L'horoscope de Wallenstein
L'horoscope de Wallenstein qui a été trouvé à la bibliothèque du Musée national. L'horoscope lui-même était assez connu, car il avait été publié dans divers périodiques. Pourtant, personne ne savait qu'il appartenait justement à Wallenstein. Ce n'est que récemment, que les employés du musée ont remarqué qu'il portait la date de naissance de Wallenstein.