Émissions internationales de la Radio tchèque 
13-12-2019, 20:38 UTC
Thèmes

Les touristes reviennent

 Par
Prague, Cesky Krumlov, Karlovy Vary et d'autres villes tchèques sont de nouveaux prêtes à accueillir les touristes étrangers. Même si l'on continue toujours à liquider les séquelles des inondations, presque tous les monuments historiques et culturels sont accessibles aux visiteurs. Pour plus d'information nous avons téléphoné à Karel Nejdl, directeur de la Centrale tchèque du tourisme :
"Nous avons enregistré une chute sans précédent quant au nombre de touristes étrangers qui visitent chaque année la République tchèque. C'est pourquoi nous faisons tout ce que nous pouvons pour attirer la clientèle touristique étrangère, pour lui prouver que tout va bien chez nous. La situation à Prague s'est stabilisée. Dans le centre historique, tous les monuments historiques sont accessibles, à l'exception du couvent Sainte-Agnès. Sur la place de la Vieille-Ville, sur le pont Charles ou au Château de Prague, on voit déjà des touristes, mais ils sont peu nombreux.
Nous organisons donc plusieurs manifestations culturelles pour les attirer. Nous invitons les journalistes étrangers pour qu'ils puissent considérer la situation sur place. Le 20 septembre, la place de la Vieille-Ville et le pont Charles sont le théâtre d'un grand événement touristique et surtout culinaire, « L'ouverture de la saison touristique d'automne en République tchèque ». Elle réunit quatre cents cuisiniers servant du goulasch sur le pont Charles. A cette occasion nous avons invité à Prague des mass médias étrangers pour faire la promotion de la Prague touristique.
C'est donc Prague, mais les autres villes sinistrées pas les inondations, elle aussi, sont prêtes à accueillir les visiteurs. A Cesky Krumlov, ville historique en Bohême du sud, inscrite sur la Liste du patrimoine mondial, très touchée par la crue, tous les hôtels, restaurants, cafés et monuments historiques sont ouverts. Ils ne nous manquent que les touristes."