Émissions internationales de la Radio tchèque 
17-6-2019, 03:36 UTC
Thèmes
 Par

La République tchèque dans l’Union européenne
Il y a cinq ans, le 1er mai 2004, la République tchèque et neuf autres Etats adhéraient à l’Union européenne. Un des objectifs prioritaires du pays après la chute du régime communiste en novembre 1989, avec une politique placée sous le mot d’ordre de « Retour en Europe », s’est ainsi réalisé.
Les négociations d’adhésion ont commencé en 1998. Les engagements découlant de l’appartenance à l’UE ont donné lieu à toute une série de modifications législatives touchant à l’ensemble des domaines. Les négociations terminées, 77 % des Tchèques ont dit « oui » à l’adhésion de leur pays à l’UE dans un référendum qui s’est tenu les 13 et 14 juin 2003.
Le 21 décembre 2007, la République tchèque a rejoint l’espace Schengen, nouvelle avancée qui permet depuis à sa population de circuler librement dans la majorité des Etats membres de l’Union européenne. Depuis le 1er janvier et jusqu’au 30 juin 2009, la République tchèque est le deuxième nouveau pays membre à présider le Conseil de l’Union européenne.
Pour plus d’informations sur l’appartenance de la République tchèque à l’Union européenne, veuillez consulter le site www.euroskop.cz
Articles correspondants :
 2.6.2019 Infos
 2.6.2019 Infos
 30.5.2019 Infos
 30.5.2019 Infos
Tous les articles correspondants

Union européenne
27 États membres
Population : 496 millions d'habitants - environt 7,5 % de la population mondial
Superficie : 4,314 mil. km2





La présidence tchèque de l’UE
(1er janvier – 30 juin 2009)
« Une Europe sans barrière »
La République tchèque présidera l’Union européenne pendant le premier semestre 2009. Pour un pays qui est un membre relativement jeune de l’Union européenne, présider le Conseil de l’Union européenne est un grand défi. Il lui sera demandé de coordonner et d’animer des centaines de séances. Le pays qui occupe la présidence, représente aussi le Conseil de l’Union européenne vis à vis du Parlement européen, de la Commission européenne et des institutions les plus diverses en dehors de l’Union européenne.
Cette tâche a été confiée à la République tchèque pour la première fois, et cela dans une période qui est loin d’être calme : en juin auront lieu les élections au Parlement européen, le mandat de la Commission européenne arrive à terme et le destin du Traité de Lisbonne est toujours incertain. L’orientation de l’Union pour les années à venir va donc se préparer au moment où ce sera Prague qui conduira le destin de l’Europe.
La principale devise de la présidence tchèque de l’Union européenne est « Une Europe sans barrière ». Prague pense donc oeuvrer en premier lieu pour établir des marchés compétitifs et une sécurité énergétique, elle désire délimiter les priorités dans la politique étrangère et de sécurité et jouer le rôle d’intermédiaire, lors des négociations sur le futur budget de l’Union européenne.
Quel sera le développement de l’Union pendant la présidence tchèque ? Quels sont ses objectifs en ce qui concerne les citoyens de l’Europe ? Vous trouverez toutes les informations importantes sur la présidence de l’Union européenne par la République tchèque, ici, sur le site de Radio Prague.
Liens
Le festival européen des régions et des villes à Prague
'Goûter l'Europe'
Photos : Štěpánka Budková
Articles correspondants :
 24.5.2019 Économie/Commerce
 3.11.2014 Infos
 26.5.2014 Infos
 28.2.2014 Infos
 2.3.2012 Affaire ProMoPro : le ministre de la Défense ne devrait pas être poursuivi
 28.3.2011 Alexandr Vondra soutenu par son parti
 2.2.2011 Présidence tchèque de l’UE : selon un audit, le bureau du gouvernement a enfreint la loi sur les règles budgétaires
 31.12.2009 Rétro 2009 (1ère partie)
 14.12.2009 Ilios Yannakakis : « la présidence tchèque – une chance ratée »
 19.11.2009 Le gouvernement tchèque n’a pas de candidat favori pour le poste de président de l’UE
 9.11.2009 La présidence tchèque de l’Union européenne a coûté 125 millions d’euros
 23.10.2009 Lisbonne : le Président Klaus proche d’un accord avec la présidence suédoise de l’UE
 16.9.2009 Traité de Lisbonne: Le président du PPE inquiet de la tactique du président tchèque
 26.8.2009 40% des personnes embauchées pour la présidence tchèque devraient garder leur travail
 12.8.2009 Le site Internet de la présidence tchèque de l’UE restera accessible encore deux ans
 11.8.2009 Le site Internet de la présidence tchèque de l’UE restera accessible encore deux ans
Tous les articles correspondants